Vamos Madridistas !

(Bertrand Boudart – 13/09/2022)

C’est le hasard* qui m’a mis ce petit bouquin entre les mains. Son auteur, Bertrand Boudart, est le fils d’une amie de ma femme et est connu en Wallonie pour avoir créé le blog de La Famille Bonvoyage qui partage ses évasions familiales.

Bertrand a publié l’été dernier son premier roman Une surprise peut en cacher une autre et sa maman nous l’a offert. Sa couverture très « collection famille-jeunesse » ne m’aurait sans doute pas accroché en librairie car je ne suis pas « dans la cible » mais la préface signée par l’écrivain et ex-animateur radio-télé, Jacques Mercier, m’a donné envie de le lire.

Il s’agit d’un guide-fiction destiné à susciter le goût du voyage en famille et à découvrir une destination. Dans ce cas, cap sur Madrid, pas pour un voyage touristique traditionnel mais une escapade extravagante autour du thème du foot et aussi pas mal de découvertes inattendues. Le sujet m’a plu d’emblée car mes petits-fils footballeurs se sont justement rendus cet été avec leurs parents à Barcelone pour visiter les œuvres de Gaudi ainsi que le temple du Barça, le mythique Camp Nou, d’où mon petit-fils de 15 ans m’a envoyé un selfie arborant fièrement son maillot de l’Union Saint-Gilloise au centre de la pelouse sacrée.

La famille Bonvoyage, héroïne du roman, se  retrouve, elle, au stade Bernabeu du Real Madrid, le rival du Barça, pour des aventures qui, j’en suis sûr, feront sourire les familles de footeux mais aussi celles qui s’en fichent du ballon rond. Ce livre amusant, écrit d’une plume vive et talentueuse, donne envie à tous les jeunes de 7 à 77 ans et plus de bouger, de rêver et de découvrir. Un récit facile à lire même par les enfants car à chaque fois qu’il utilise un terme compliqué, l’auteur l’explique en bas de page. En plus, comme il est interprète de formation, il propose en annexe un lexique espagnol bien pratique, avec une indication très rigolote des prononciations. Quel que soit son âge, chaque lecteur apprend donc pas mal de choses sur Madrid (pas que le Real !) aussi drôles qu’intéressantes.

* Hasard (fait évidemment penser à Eden Hazard qui évolue incognito entre quelques pages de ce livre sous le pseudonyme d’Etienne Bazar)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s