Y aura-t-il un 21 mars ?

(Yuval Noah Harari) 08/03/2021

Lamentable !

Je n’ai qu’un mot et un point d’exclamation pour marquer ma lassitude et mon dégoût pour le post d’un « ami » que j’ai vu hier soir sur mon mur. Une illustration, hélas talentueuse, représentant, cousu sur le col rayé d’un « pyjama » rappelant ceux de la Shoah, un coronavirus jaune comme l’étoile de David sur lequel est écrit « Non vacciné ». Je ne le montrerai pas au bas de mon billet, ce serait faire trop d’honneur à son auteur. Un dessin aussi odieux qu’imbécile. Comme l’écrit mon ami Alain Hubert en commentaire : « Ça me révolte ce manque de discernement, cet abrutissement par les réseaux sociaux, ce soi-disant esprit de résistance qui sert juste à des idiots d’un moyen pour se sentir exister ».

J’ai refermé mon ordinateur portable et ai ouvert le dernier livre de Yuval Noah Harari, un historien extraordinaire, 21 leçons pour le XXIe siècle (éd. Albin Michel) que m’a offert ma fille Marie-Noëlle pour mon 73ème anniversaire. Un beau cadeau qui témoigne d’une envie de me voir vivre encore longtemps. J’avais déjà lu avec bonheur du même auteur brillant Sapiens, une brève histoire de l’humanité, un livre qui vous rend plus intelligent car il brosse dans un langage clair, vivant et passionnant l’évolution de l’homme depuis ses origines. Ce nouvel essai, comme l’indique son titre, s’interroge sur le présent et le lendemain de notre espèce : « Dans ce livre-ci, j’entends faire un zoom sur « l’ici et maintenant ». Je me concentre sur les affaires courantes et l’avenir immédiat des sociétés humaines. Que se passe-t-il actuellement ? Quels sont les plus grands défis et choix du jour ? À quoi devrions-nous prêter attention ? Que devons-nous enseigner à nos enfants ».

Un livre dont certains chapitres, promet l’auteur, « célèbrent la sagesse humaine, d’autres éclairent le rôle crucial de la bêtise…que faire (entre autres nombreuses questions) face à l’épidémie de fake news ? »

Un livre que je ne lirai pas d’une traite, trop dense, mais que je garderai à portée de main et que j’interrogerai régulièrement. J’en ai lu ce matin les trente premières pages qui brossent un état des lieux non complaisant de la situation actuelle du monde : « Après l’effondrement du fascisme et du communisme, au tour du libéralisme d’être en mauvaise posture. Où allons-nous ? La question est d’autant plus brûlante que le libéralisme perd sa crédibilité au moment précis où les révolutions jumelles des technologies de l’information et de la biotechnologie nous lancent les plus grands défis auxquels notre espèce ait jamais été confrontée. » 

Un livre qui s’annonce passionnant et à la fois inquiétant. Je l’ai toutefois photographié à côté du bouquet de jonquilles posé sur le meuble de la cuisine. Je veux croire au printemps, les beaux jours reviennent toujours.

PS : J’écris beaucoup au crayon dans mes bouquins. Pour mon billet de ce jour, j’ai noté ces quelques mots dans le coin gauche supérieur de la page de garde: « …pages d’intelligence dans un monde envahi de bêtises sur nos écrans, de théories fumeuses, d’ignorance, de fake news… ». Merci ma Marie-No pour ce beau cadeau !

2 réflexions au sujet de « Y aura-t-il un 21 mars ? »

  1. Michel tu nous inspires, j’ai offert à Alain « Sapiens », il me l’avait soufflé, mes interrogations et ton partage me font lui offrir celui là, et comme toi, je m’en imprègnerai, à petit doses pour avoir un meilleur éclairage.

    J’aime

    • Tu ne le regretteras pas et Alain non plus. J’espère que tout va bien à Marseille, on a très envie d’y retourner dès qu’on le pourra. Amitiés de nous deux à vous deux. 😘

      J’aime

Répondre à Fenech Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s