Inspirez…expirez….inspirez…

(Jean Teulé) 20/03/2020

Envie de vous aérer la tête ? D’oublier, un peu, que vous êtes cloîtré.e ? Ouvrez, comme une fenêtre, le recueil Comme une respiration de Jean Teulé (éd Julliard 2016 – Pocket). Quarante nouvelles fraîches, drôles, optimistes. Et courtes pour ne pas vous essouffler. Une nouvelle le matin, une le soir et c’est un peu d’oxygène mentale dans cette période peu respirable. Ce petit livre est spirituel, malin, marrant et quelquefois…méchant, j’aime bien, ça défoule.

Maintenant, si vous préférez une lecture plus sombre, le brillant Jean Teulé a également écrit un livre proche, sous certains aspects, de notre situation actuelle : Entrez dans la danse (éd. Julliard 2018 – Pocket) est, malgré son titre, un roman dur, insoutenable mais aussi truculent car il fait revivre le terrible et bizarre épidémie qui frappa la ville de Strasbourg en 1518. Rendus complètement déments par une famine horrible, des milliers d’habitants se mettront à danser frénétiquement jusqu’à l’épuisement. Une épidémie meurtrière entre crises d’épilepsie et danse de Saint- Guy. Mais personnellement, même si j’ai aimé ce livre, je ne le relirais pas maintenant.

Je préfère aller me confiner pour quelques pages dans la maison de l’auteur où «Mésanges charbonnières, bleues, huppées, nonnettes, hirondelles, alouettes, rouges-gorges, tous ensemble se partagent joyeusement les murs de la demeure historique. Ça tire-lire là dedans, turlute, carcaille. Ça siffle, pépie, zinzinule… et ça baise aussi à l’intérieur des murs, se vole dans les plumes plus et bien mieux que chez Dodo la Saumure. Quel bordel ! »

IMG_7440.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s