Crénom, quel roman*!

(Jean Teulé) 15/10/2020

La vie de Baudelaire racontée par Jean Teulé ressemble à un roman truculent et parfois vulgaire. Sa langue est, en effet, si riche en mots pittoresques et exaltés et pas toujours poétiques et son imagination n’hésite pas à bousculer parfois la réalité, pourtant pas banale, de la vie du poète maudit. D’ailleurs, certains « spécialistes » littéraires lui ont reproché ses libertés avec l’histoire du grand Charles et contestent la biographie qu’il en donne.

Moi, je m’en fiche de l’exactitude ou non des aventures que Teulé conte avec tant de vigueur et de verdeur, elles me font du bien et surtout me redonnent envie de retourner pour la énième fois cueillir quelques vers sublimes dans le parterre des fleurs du mal de mon poète favori… homme détestable, drogué jusqu’à la moëlle, dandy halluciné mais dont l’œuvre éblouit.

Crénom ! ce livre de Jean Teulé est une vraie et belle Invitation au voyage, où Là, tout n’est qu’ordre et beauté, – Luxe, calme et volupté.

Crénom, Baudelaire ! de Jean Teulé (éd. Mialet-Barrault)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s