Gouttes de poésie

(Michel Robakowski) 29/12/2019

Il tombe des cordes sur Veules-les-Roses.

La Veules, le plus petit fleuve de France, qui traverse ce village de la côte normande a la couleur du café au lait que nous irons prendre après notre promenade dans un bistrot à deux pas de l’église. Mais nous serons d’abord attirés par la belle vitrine d’une ancienne petite halle, autrefois garage des sapeurs-pompiers, aujourd’hui investie par une céramiste et un peintre. Nous y entrons et sommes aussitôt réchauffés par les couleurs vives des tableaux et des objets exposés mais aussi par le visage souriant et la conversation pétillante du maître des lieux.

Michel Robakowski a la langue bien pendue et nous vante son village adoré, nous détaille ses curiosités, nous parle de Victor Hugo qui y a séjourné « là juste en face de l’atelier dans cette belle maison », il parle aussi de sa céramiste d’épouse qu’il a rencontrée pendant leurs études artistiques à Lille et « dont la grand-mère était belge et habitait à Gand », il évoque également son père polonais arrivé dans le Nord à quatorze ans pour descendre dans la mine et enchaîne ensuite sur son amour de la peinture mais pas que… lui, son dada, son vrai graal, c’est la poésie.

Les mots, voilà ce qui fera de nous de nouveaux amis sur Facebook. Lui, il les utilise pour peindre par petites touches ce qu’il aime par dessus-tout, son village-passion. Ses roses, ses toits, ses falaises, ses galets, ses hortensias… qu’il raconte en flash-poèmes illustrés par son ami d’école des Beaux-Arts, Jacques Toulotte. Le tout compilé dans un très beau petit recueil.

Un de mes poèmes préférés est celui de la pluie qui me fait presque aimer le temps pourri qui nous est tombé dessus pendant notre séjour normand.

Merci Monsieur Michel Robakowski

PLUIE

Si présente et intime

la pluie s’habille dans l’air

de ces terres maritimes.

Ce bonheur des gouttières

Nous lasse de sa brillance

quand elle passe des heures entières

à nous dire qu’après elle

reviendra le beau temps.

(Michel Robakowski – Ce que veulent les roses – Christophe Chomand Éditeur)

IMG_6808.jpg
IMG_6783.jpg
IMG_6796.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s